Lead-analytics

Publié le 12/07/2017

Un banc 3.0 présenté à Bercy : Armor continue d'innover

Voir toutes les actualités
Le R3ilab, réseau d’innovation immatérielle dans les filières du textile, de la mode et des matériaux composites souples, a présenté le 5 juillet 2017 à Bercy différents projets d’open-innovation pour le textile de demain, sous le signe des « audacieuses industries ». Parmi ces projets, soutenus par la Direction Générale des Entreprises, un banc 3.0 associant le fabricant de linge haut de gamme Garnier-Thiebaut, la Société Choletaise de Fabrication, Structures, AD Confection, le designer Amaury Poudray et Armor avec son film photovoltaïque souple ultra-léger ASCA©. Le résultat : un concept modulable, mobile et doté d’une énergie autonome – le mobilier de demain !    
 
Open innovation et logiques transversales
Le R3ilab favorise la rencontre entre des designers créatifs et des entreprises qui présentent des technologies innovantes matures. Parmi ces entreprises, des grands noms comme Hermès, Lectra, Solvay, Philips Lighting, Prodways, Thuasne ou encore Le Slip français, qui se sont réunies autour de tables rondes auxquelles Armor a été convié. Avec son film photovoltaïque souple et bas carbone ASCA©, le groupe s’est en effet associé à un projet transversal, alliant différents savoir-faire français de pointe. Ce projet s’est réalisé en partenariat avec Garnier Thiebault, maison de linge illustre bientôt bicentenaire, la SCF (artisans de luxe spécialisés dans le tressage), l’atelier de couture AD Confection, mais aussi Structures, une société experte dans la recherche de solutions techniques pour l’éclairage, ainsi que le designer Amaury Poudray (sarl NETWORKS), spécialisé dans la conception de mobilier et l’aménagement intérieur.

Banc 3.0 : l’homme, la nature et la technologie
Toutes ces forces conjuguées ont permis de mettre sur pied un banc innovant 3.0. Sa base est une structure en bois, recouverte en partie de « TILES » – un textile (Garnier Thiebault) intégrant des films photovoltaïques de 3ième génération (Armor), disposant d’un éclairage (Structures) et proposant des finitions et une assise à base de sangles (SCF). L’ensemble a été cousu par AD Confection. Ce concept « alvéolaire » peut être décliné dans des formes et tailles différentes. Mobile et doté d'une énergie autonome, le banc 3.0 anticipe sur de nouveaux usages favorisant un espace de convivialité à recréer en pleine nature. Le mobilier intègre son propre éclairage et permettra à terme de recharger facilement ses appareils électroniques.
 
Armor, partenaire industriel de mobilité et d’autonomie énergétique pour le 3è millénaire
Après avoir présenté en février 2017, en partenariat avec JCDecaux, un prototype de mobilier urbain interactif autonome et mobile, Armor continue de mettre son film souple et ultra-léger ASCA©, issu d’un procédé bas carbone revalorisable, au service de l’innovation et de la mobilité. L’industriel a d’ailleurs lancé avec des revendeurs partenaires via le site de son entité « Beautiful Light Factory » une gamme de cadeaux d’entreprise high tech intégrant le film ASCA©. Destinés à accompagner les utilisateurs dans leurs déplacements, ces trois accessoires (sacoche, pochette et kit solaire) sont en passe de devenir indispensables, à un moment où la recharge permanente des batteries représente un enjeu de taille à l’heure du tout connecté. « La génération 1.0 des films ASCA© permet de s’adapter aux besoins d’accès autonome à l’énergie de tous les utilisateurs individuels. Nous commençons par la recharge des téléphones portables, mais derrière, le nombre d’applications possibles est immense » souligne Hubert de Boisredon, PDG d’Armor.

http://www.beautiful-light-factory.com/