Lead-analytics

Publié le 26/06/2018

Armor ouvre une filiale en Colombie

Voir toutes les actualités
Armor vient de s'implanter en Colombie, et renforce ainsi sa proximité avec ses clients colombiens, péruviens, équatoriens et boliviens.

Armor sur le marché de l'Amérique andine
Au début des années 2000, Armor initie l’expansion de ses sites de transformation de rubans Transfert Thermiques à l'international, notamment en Amérique du Nord et en Asie-Pacifique. En 2004, c'est au tour de la Chine, puis un site de découpe ouvre au Brésil en 2007, et en 2014 trois autres en Inde, en Afrique du Sud et au Mexique. Aujourd'hui, Armor compte 26 sites partout dans le monde et 80% de son chiffre d'affaires est réalisé à l'international. Ayant déjà 50% de part de marché sur les 4 pays Colombie, Pérou, Equateur et Bolivie, Armor vise aujourd'hui les 60% de part de marché grâce à l'ouverture de sa filiale de production colombienne, Armor Colombia, basée à Medellin. 

Hubert de Boisredon, Président-Directeur Général d'Armor, explique :

La création d’Armor Colombia marque une étape supplémentaire dans le modèle de co-industrialisation du groupe, qui est l’inverse d’une délocalisation. En effet, en renforçant nos parts de marché en Amérique Latine pour les rubans transfert thermique pour l’impression variable sur emballages et sur les étiquettes code-barres, nous augmentons la production en France des bobines de produits semi-finis. Nous construisons un cercle vertueux pour l’avenir.