Lead-analytics

Publié le 18/05/2018

L'offre impression 3D d'Armor a un nom : Kimya !

Voir toutes les actualités
Depuis trois ans, Armor s'est lancé dans la production de filaments pour l'impression 3D. Fort de ses premiers succès, le groupe propose aujourd'hui une offre 360°, baptisée Kimya, composée à la fois de matériaux et de services dédiés à la fabrication additive (impression 3D).
 
Transformer le métal en or !
"Kimya est inspiré du mot arabe "alkīmiyā" à l'origine du mot alchimie. Il s'agit d'associer l’impression 3D à cette discipline et de capitaliser sur la notion de transformation d’une matière initiale en quelque chose de prodigieux" explique Pierre-Antoine Pluvinage, directeur du développement de l’offre Kimya. C'est également l'ambition qu'a aujourd'hui le secteur de la 3D, en pleine expansion. Le chiffre d'affaires mondial de l'impression 3D (produits et services) était en hausse de 21% l'an dernier, nettement au-dessus des 7 milliards de dollars.
 
Une nouvelle offre 360°
Kimya a commencé son activité avec la commercialisation de filaments 3D éco-conçus, recyclés,  accompagnés d'un service de collecte des déchets d'impression. Aujourd'hui c'est une gamme d'une douzaine de filaments, baptisée Kimya Materials qui est proposée. Le plus connu est le PS OWA by Kimya qui a servi à la production du dôme de l'enceinte personnalisable OWA Speaker.
Nouveauté, Kimya propose désormais aux entreprises industrielles ainsi qu'aux acteurs du secteur de la fabrication additive des prestations d'accompagnement et de R&D à haute valeur ajoutée : Kimya Lab. Les experts Kimya peuvent par exemple "caractériser" un matériau, c'est-à-dire mesurer sa flexibilité, sa colorimétrie ou sa résistance à l'impact. Surtout, Kimya Lab accompagne ses clients industriels dans la formulation d'un matériau sur-mesure pour répondre véritablement à leurs besoins.

Kimya est une des nouvelles activités développées par le groupe industriel Armor qui a basé son modèle sur le co-développement avec les industriels et les fabricants d’imprimantes. Nouvel acteur d'une industrie en plein essor, Kimya a la volonté de jouer un rôle de facilitateur. A travers Kimya Services, l'entreprise met ainsi à disposition de ses clients son réseau de partenaires reconnus du secteur de l'impression 3D. Cela a été une expérience positive pour Airbus. En effet le groupe aéronautique, grâce au réseau de Kimya, a récemment investi dans une imprimante German RepRap X500 et des filaments A3D.

Rendez-vous sur le site www.kimya.fr