Lead-analytics

Publié le 13/07/2018

Le projet FIL’REC fait partie des 26 lauréats retenus par l'ADEME !

Voir toutes les actualités
L’ADEME a créé le dispositif ORPLAST (Objectif Recyclage PLASTiques) pour soutenir financièrement l’intégration de matières plastiques recyclées par les plasturgistes ou les industriels qui effectuent la transformation de matière première en produits. Il s’agit également d’adapter les systèmes productifs à l’intégration des MPR (Matières Premières Recyclées). L’objectif est ainsi de soutenir le recyclage par l’aval de la filière en créant une augmentation des volumes de MPR consommés.

Le projet FIL’REC a été l’un des 26 projets retenus par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) dans le cadre du dispositif ORPLAST. FIL’REC représente l’ensemble de nos filaments pour impression 3D qui intègrent déjà des matières recyclées comme le PS OWA ou qui en intégreront dans un futur proche comme le PLA-HI OWA.

En 2016, une première édition d’ORPLAST avait été lancée par l’ADEME. Face au succès rencontré, un deuxième appel à projets a été lancé en mars 2018 auquel Armor a participé. Le projet FIL’REC, qui s’étend sur une durée de 3 ans, a pour objectif d’intégrer de manière pérenne des matières plastiques recyclées à hauteur de 40 à 100% dans ses filaments 3D. Sélectionné parmi les 26 projets lauréats, FIL’REC bénéficiera de la subvention de l’ADEME pour lever certains freins technologiques liés à l’utilisation de matières plastiques recyclées.