Lead-analytics

Publié le 05/11/2018

ARMOR développe sa présence en Afrique

Voir toutes les actualités
Six des dix pays à la plus forte croissance en 2018 sont africains, avec + 7,2% pour la Côte d’Ivoire, quatrième de la liste1. Depuis quelques années déjà, ARMOR a fait le pari de la croissance africaine avec un site industriel au Maroc dédié aux consommables d’impression et depuis 2013 en Afrique du Sud sur le marché des rubans transfert thermique. Aujourd’hui, le groupe accroît sa présence en Afrique par des implantations au Kenya et en Côte d’Ivoire. A la clé de sa croissance : la qualité de service et l’innovation.
 
La co-industrialisation, modèle industriel d’ARMOR
ARMOR fonde sa croissance sur la « co-industrialisation » qui consiste à produire en France et à aller chercher la croissance à l’international, pour développer des emplois sur son territoire. ARMOR produit en effet pour son activité Transfert Thermique des produits semi-finis à La Chevrolière (Loire-Atlantique) et s’appuie sur des unités de découpe industrielle réparties sur l'ensemble des continents dont l’Afrique. Les films photovoltaïques ASCA® sont également fabriqués en France. Au travers de ce développement, ARMOR pérennise l’investissement et l’emploi sur son site français. 
 
Un nouveau site industriel au Kenya pour la croissance des rubans Transfert Thermique pour l’impression des étiquettes code-barres
Implanté depuis 2013 dans les environs de Johannesburg, ARMOR a su imposer au marché sud- africain son modèle industriel – tant au niveau de la qualité de production que du suivi du service. En quatre ans, le site de découpe Transfert Thermique a multiplié par 10 le volume de sa production, illustrant la forte croissance de l’activité en quelques années. « Nous avons réussi à imposer nos standards qualitatifs sur ce marché en Afrique du Sud. C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui ARMOR East Africa à Nairobie, Kenya, dans une région extrêmement dynamique du continent » souligne Andrew Fosbrook, Managing Director ARMOR Africa. Cette nouvelle présence au Kenya permet à ARMOR de bénéficier du dynamisme industriel de cette région, tiré par l’implantation de nombreuses usines délocalisées de Chine. Cette proximité avec les marchés adressés permet également une parfaite réactivité et une grande agilité pour développer un service client de qualité.
 
Photovoltaïque : un Business Developer en Côte d’Ivoire
Avec l’arrivée d’Adrien Ranchon (Business Developer – ASCA® Africa) au mois d’octobre à Abidjan (Côte d’Ivoire), ARMOR franchit une étape dans le déploiement des solutions photovoltaïques organiques durables sur le continent africain. L’objectif : mettre au point les applications multiples de son film photovoltaïque ASCA®  favorisant l’accès à l’électricité en milieu urbain et en milieu rural auprès de populations isolées. « Nous cherchons à identifier des projets répondant à des besoins de terrain en s’alliant à des partenaires locaux privés et/ou publics.» note Adrien Ranchon. Côte d’Ivoire, Sénégal, Ghana, Togo, Bénin, Burkina Faso : l’Afrique de l’Ouest constitue un potentiel de croissance majeure pour la technologie photovoltaïque innovante d’ARMOR.
 

1 Sources : Quartz. Banque Mondiale. 
https://www.theatlas.com/charts/BJOKD67VG