Lead-analytics

Publié le 04/10/2021

ARMOR et IIMAK fusionnent leurs activités

Voir toutes les actualités
À l’origine de l’histoire commune entre ARMOR et IIMAK, on trouve une licence japonaise Fujicopian, partagée dans les années 80. Désormais, les deux entreprises forment une seule et même entité, opérant sous la bannière commune ARMOR-IIMAK et dont Christian Lefort, qui a récemment rejoint le groupe, prend la tête.
 
ARMOR, à travers son activité ARMOR Industrial Coding and Printing, est le leader mondial de la fabrication de ruban Transfert Thermique avec 30% de parts de marché, tandis qu’IIMAK, n°4 mondial, est leader sur le continent nord-américain.
 
« Cette acquisition majeure pour ARMOR est le fruit du succès d’ARMOR Industrial Coding and Printing ces 15 dernières années. Durant cette période, nous nous sommes concentrés sur l’investissement dans notre outil de production et nos gammes produit et sur le développement à l’international au plus proche de nos clients. C’est également une preuve incontestable que des ETI industrielles françaises peuvent devenir des champions mondiaux » commente Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR. 
 
ARMOR-IIMAK, leader mondial incontesté
 
Avec désormais 40% de parts de marché et près de 2,5 milliards de m² de rubans transfert thermique fabriqués chaque année, le chiffre d’affaires d’ARMOR-IIMAK 2020 est de 322 M€ pour un effectif proche de 1 650 employés. Leader sur l’ensemble des continents, la nouvelle entité bénéficiera d’une couverture industrielle mondiale au travers de ses 3 sites d’enduction répartis sur chacune de ses zones géographiques (Amérique, Asie, Europe) et regroupera 20 sites de découpe. L’entité envisage déjà d’ouvrir de nouveaux sites de découpe pour renforcer sa proximité avec ses clients.
 
« Les chemins de nos deux sociétés, leaders historiques dans la technologie transfert thermique, se croisent à nouveau et s’unissent définitivement. Ce rapprochement bénéficiera à tous nos clients et partenaires externes, ainsi qu’à l’ensemble de nos collaborateurs. Je suis ravi et honoré de conduire cette intégration avec le support plein et entier des équipes IIMAK et ARMOR » détaille Christian Lefort, Directeur général d’ARMOR-IIMAK. 
 
« Je me joins à l’enthousiasme des équipes qui ont œuvré à la préparation de ce rapprochement. Nous sommes impatients de contribuer à la naissance d’ARMOR-IIMAK qui combinera toutes les qualités et les savoir-faire historiques de nos deux sociétés » ajoute Doug CEO d’IIMAK, nommé président Amériques d’ARMOR-IIMAK
 
ARMOR, un groupe en mutation
 
Dirigé depuis 2004 par Hubert de Boisredon, Président-Directeur général, le groupe ARMOR fêtera ses 100 ans l’année prochaine. Première société à fabriquer du papier carbone en France, l’entreprise place l’innovation sociétale au cœur de son business model. Ainsi, en complément de ses activités historiques, ARMOR Industrial Coding & Printing, et ARMOR Print Solutions (consommables remanufacturés), l’ETI industrielle a investi depuis le début des années 2010 dans de nouvelles activités, baptisées New Techs : ASCA, qui réinvente les panneaux solaires rigides en films solaires souples et minces ; KIMYA, consacré à l’impression 3D ; ARMOR Battery Films, qui fabrique des collecteurs enduits pour l’amélioration de performance des batteries électriques ; enfin, ARMOR Smart Films, pour orienter la technologie d’enduction sur film mince vers toute application nouvelle d’avenir, notamment dans le secteur de la santé. 
 
« J’ai la conviction que l’entreprise doit jouer un rôle essentiel pour la société. Et pour cela, loin de se reposer sur ses acquis, elle doit être en mouvement permanent. J’ai œuvré pour cette acquisition majeure aux États-Unis car elle ouvre un champ extraordinaire de transformation et de développement pour notre groupe » conclut Hubert de Boisredon.