Lead-analytics

Publié le 13/07/2020

ARMOR et Raynergy Tek renforcent leur partenariat

Voir toutes les actualités
ARMOR et la société taïwanaise Raynergy Tek Inc., une entreprise de chimie fine spécialisée dans les matériaux semi-conducteurs organiques pour le photovoltaïque et les photodétecteurs organiques (OPD) s’attachent à intensifier leur coopération dans le développement de matériaux semi-conducteurs innovants afin de poursuivre l’amélioration continue des caractéristiques des modules photovoltaïques organiques (OPV). L’équipe allemande d’ARMOR solar power films, la filiale d’ARMOR dédiée au photovoltaïque, pilote le développement depuis ses locaux de R&D situées à Nuremberg, en étroite collaboration avec son partenaire à Taïwan.
 
« Nous sommes très heureux d’intensifier encore notre coopération avec ARMOR. Nous nous efforçons de créer des matériaux qui peuvent être utilisés dans les lignes de production de nos partenaires et ne sont pas seulement destinés aux laboratoires de recherche. Pour relever ce défi de manière appropriée, nous avons besoin d’une contribution et d’une orientation hautement qualifiées. Nous accordons donc une grande importance à la coopération. » explique le Dr. Phoebe Tan, Directrice générale de Raynergy Tek
 
Les matériaux semi-conducteurs organiques sont basés sur le carbone qui forme de longues chaînes moléculaires, appelées oligomères ou polymères. C’est pour cette raison que l’électronique organique est parfois aussi appelée « électronique plastique ». L’énorme avantage de ces matériaux est qu’ils peuvent être chimiquement conçus pour être solubles dans des solvants courants, ce qui permet de les imprimer ou de les enduire comme une encre standard. Ainsi, le savoir-faire en matière d’impression et d’enduction, un secteur industriel que dominent les entreprises européennes, bénéficie directement à cette nouvelle technologie.
 
« Raynergy Tek possède des compétences exceptionnelles dans le développement de matériaux pour l’OPV et l’OPD. Nous sommes convaincus que cette coopération conduira prochainement à l’introduction d’innovations et d’améliorations de matériaux.» déclare le Dr. Ralph Paetzold, directeur général d’ARMOR solar power films GmbH, qui dirige les opérations en Allemagne.
 
L’emploi de semi-conducteurs organiques bien conçus en association avec les technologies d’impression et d’enduction présente des avantages évidents pas seulement pour le produit lui-même, mais également pour l’environnement et la société. Le film photovoltaïque obtenu est exempt de métaux rares. Il est recyclable à 100 % et présente un temps de retour énergétique (EPBT - energy payback time) inférieur à trois mois. Parce que la fabrication est réalisée sur des lignes d’impression et d’enduction entièrement industrialisées, il s’agit d’une technologie qui peut permettre de relocaliser la fabrication des modules PV en Europe.
 
« Je suis convaincu que ce partenariat avec un fournisseur de haute qualité ouvre d’extraordinaires perspectives de développement pour notre activité solaire » conclut Hubert de Boirsedon Président-Directeur général d’ARMOR.