Lead-analytics

Publié le 13/07/2020

ARMOR étend ses activités aux États-Unis

Voir toutes les actualités
Installé aux États-Unis depuis 1998, l’industriel français ARMOR s’agrandit aujourd’hui pour répondre à la croissance de son activité principale - la fourniture de rubans transfert thermique - et lancer localement deux de ses nouvelles activités dites « new techs » : la fabrication additive et la production de collecteurs de courant pour batterie. Un pas de plus dans sa conquête américaine !
 
Soutenir la croissance du marché états-unien de fourniture de rubans transfert thermique
Hautement stratégique, le marché américain de la fourniture de rubans transfert thermique est le 2ème plus important pour ARMOR et l’entreprise continue d’y croitre de manière très soutenue avec une augmentation de plus de 10% de ses ventes en 2019. Installé dans le Kentucky à Hebron, à proximité de Cincinnati, le bâtiment dédié à ARMOR USA s’étend actuellement sur 7 500 m². Avec la nouvelle extension, l’activité s’offre 2 900 m² supplémentaires résultant en une surface totale de 10 500 m². La structure d'origine conserve une partie de ses bureaux et en démolit d'autres pour augmenter l’espace dédié à la production de 40%. Cela ouvre la voie à l’installation de nouveaux équipements et au renforcement des systèmes d’automatisation. La capacité de production globale devrait ainsi augmenter de 60-80%.
 
A la conquête de nouveaux secteurs porteurs
En 2019, les États-Unis ont représenté 40% d’un marché mondial de l’impression 3D qui a passé la barre symbolique des 10 milliards $ [1]. Expert reconnu des filaments 3D haute performance en Europe à travers son offre Kimya, ARMOR a désormais l’ambition de s’implanter durablement sur ce marché nord-américain. C’est pourquoi, les nouveaux bâtiments d’ARMOR USA hébergeront de nouvelles lignes de découpe de produits semi-finis pour mieux répondre aux besoins spécifiques des clients industriels US. Ce développement s’inspire du modèle de co-industrialisation d’ARMOR : produire en France et aller chercher la croissance hors de France pour y créer de l’emploi.
Par ailleurs, engagé dans les enjeux de stockage d’énergie, ARMOR accueille sur son site à Hebron une équipe dédiée à la commercialisation de collecteurs de courant pour batterie. Cette présence répond aux nouveaux besoins du marché qui se veut plus compétitif dans le domaine de la batterie afin de ne pas créer de dépendance asiatique.
 
« L’extension des bâtiments est le signe de notre ambition sur le territoire nord-américain.  C’est également le démonstrateur du dynamisme des équipes d’ARMOR pour innover et se déployer sur les ”new techs” ».  commente Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR. « Nous voulons accroître notre présence locale au plus proche de nos clients pour assurer un accompagnement et un service de qualité pour ces trois activités. En outre, cette triple présence nous permet d’optimiser la supply chain existante. » conclut-il.