Lead-analytics

Publié le 01/04/2019

ARMOR renforce sa présence sur le continent nord-américain

Voir toutes les actualités
ARMOR est présent aux États-Unis depuis 2000 sur le marché du Transfert Thermique. Le groupe a développé dans ce pays, comme ailleurs dans le monde, une stratégie de co-industrialisation : les produits semi-finis sont fabriqués en France puis découpés aux États-Unis au plus près des marchés. Ainsi, la croissance internationale pérennise et crée de l’emploi en France.
 
En 2018, ARMOR a racheté l’activité de rubans Transfert Thermique et les droits de propriété intellectuelle de l’américain Iconex.
« Ce rachat stratégique a permis de nous positionner comme le numéro deux du Transfert Thermique aux États-Unis. Le fait de s’être appuyé sur un acteur américain a clairement été un facteur clé du développement d’ARMOR » explique Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR.
 
Présent aux États-Unis pour son activité principale, ARMOR cherche désormais à y développer ses innovations New Techs, principalement les activités films solaires, l’impression 3D ou encore les films pour batteries. Aujourd’hui, le groupe renforce la présence de son activité de fabrication additive sur le continent nord-américain. Cela résulte d’un choix stratégique : il s’agit du plus important marché de l’impression 3D, les États-Unis et le Canada représentant à eux seuls 30% des parts de marché en volume mondial pour fabrication additive[1].
A nouveau, ARMOR fait le choix du partenariat. Lors de l’AMUG Expo à Chicago fin mars, ARMOR en a officialisé deux avec DYNAMISM et PLURALAM qui sont désormais les revendeurs de filaments techniques Kimya dans le pays. ARMOR a également signé un accord avec AON 3D, fabricant canadien d’imprimantes 3D industrielles.
« L’étape suivante, c’est d’implanter notre offre de filaments et de matériaux sur-mesure sur ce marché incontournable. La présence depuis 20 ans et le soutien d’équipes solides contribueront à cette réussite collective » explique Pierre-Antoine Pluvinage, Business Development Director chez ARMOR 3D.
 

[1] Source : Wohlers Report 2018