Lead-analytics

Publié le 27/04/2022

ASCA signe son premier accord de licence avec Epishine

Voir toutes les actualités

Entreprise du groupe ARMOR, ASCA le leader mondial du photovoltaïque organique (OPV), et Epishine, acteur de premier plan dans le développement et la production de cellules solaires organiques imprimées, annoncent en avril 2022 nouer un accord de licence visant à accélérer le développement du marché mondial de l’OPV. 

Le fabricant suédois a désormais accès au portefeuille de propriété intellectuelle d’ASCA, récemment enrichi par l’acquisition des brevets de Merck en février 2022. En tant qu’acteur de premier plan dans le développement et la production de cellules solaires organiques imprimées, Epishine fut très rapidement intégré aux discussions visant à rendre la propriété intellectuelle relative aux modules OPV imprimés accessible au marché.

« Nous sommes ravis d’annoncer la signature de notre premier accord de licence avec Epishine. En donnant accès à notre portefeuille de propriété intellectuelle, nous souhaitons favoriser la compétition au sein du marché et en diminuer les barrières à l’entrée. Nous sommes convaincus que cette stratégie d’ouverture vient soutenir directement la croissance du marché du photovoltaïque organique » commente Nicolas Vannieuwenhuyse, Responsable Grands Comptes chez ASCA.

Leader mondial du photovoltaïque organique, ASCA met au point des solutions solaires à la fois efficaces en extérieur et en intérieur. Performants en environnement low-light (faible luminosité), l’ultra-sensibilité des modules OPV d’ASCA en font une technologie d’energy harvesting innovante. Légers, souples et au design sur-mesure, les solutions d’ASCA permettent ainsi de répondre aux problématiques d’alimentation d’une multitude d’applications, du bâtiment au textile en passant par les objets connectés, sans nuire à l’esthétisme du support. De son côté, Epishine se spécialise dans la fabrication de capteurs, balises, écrans et autres petits appareils électroniques intégrant des cellules photovoltaïques organiques en remplacement de la batterie.

« Nous proposons des cellules OPV imprimées très efficaces en environnement low-light et nous déployons tous nos efforts pour continuer d’en renforcer la performance. En nouant cet accord de licence, nous allons pouvoir faire un pas de plus dans nos développements, ASCA détenant la plus grande base de brevets relatifs aux modules OPV imprimés » témoigne Anna Björklou, Présidente-Directrice Générale d’Epishine.