Lead-analytics

Publié le 13/05/2019

Consommation responsable : les innovations de la marque d’économie circulaire OWA

Voir toutes les actualités
L’ADN d’ARMOR repose sur sa capacité à innover pour répondre aux enjeux de société. C’est pour cela que le groupe nantais a lancé en 2015 la marque d’économie circulaire OWA, au service d’une consommation responsable. Nouveau carton de collecte de cartouches d’imprimantes, nouveaux filaments 3D 100% recyclés : ARMOR annonce aujourd’hui de nouvelles innovations autour des produits et services OWA.
 
Nouveau carton pour la collecte de cartouches remanufacturées
Avec 15 700 comptes de collecte en Europe répartis dans 11 pays, l’offre de collecte de cartouches d’encre usagées OWA permet aux entreprises de gérer à distance et de manière durable leur stock de consommables. Une fois collectées par ARMOR les cartouches sont remanufacturées puis remises sur le marché, afin de proposer des produits plus responsables et respectueux de l’environnement.
Le nouveau carton de collecte OWA présente aujourd’hui deux innovations lui permettant de garantir sa durabilité :
  • Un fond semi-automatique qui le rend plus hermétique afin d’empêcher les fuites de poudres toner ou d’encre.
  • Une finition kraft et une résistance accrue permettant de transporter de 15 à 20 cartouches Laser ainsi que les cartouches Jet d’encre.
En 2019, ce seront environ 100 000 sacs plastique en moins grâce à cette nouvelle version.
Ce nouveau carton garantit à la fois une utilisation optimum par les entreprises et le respect de l’environnement pendant le transport jusqu’au lieu de transformation.
 
Nouveau filament PS 100% recyclé
L’histoire des filaments 3D OWA est étroitement liée à celle des cartouches remanufacturées. Suivant le constat que tous les consommables collectés n’étaient pas réutilisables, ARMOR, à la recherche d’alternatives, a décidé de recycler le HIPS de ses cartouches en fabriquant des filaments pour impression 3D. Dans la foulée, le groupe industriel a lancé une seconde gamme de filaments à base de PS blanc issu de déchets de fabrication de pots de yaourt. Aujourd’hui ARMOR annonce avoir trouvé une nouvelle source de matériaux au sein de son activité photovoltaïque, ARMOR Beautiful Light. A partir de mandrins en plastique), ARMOR produit un filament PS recyclé à 100%.
« Nous souhaitons à terme, sur la base d’une tendance lourde, basculer tous les filaments fabriqués en plastique basique vierge, vers de la matière recyclée » indique Pierre-Antoine Pluvinage, Business Development Director chez ARMOR 3D.