Lead-analytics

Publié le 29/03/2017

« L’industrie aussi, c’est écologique ! »

Voir toutes les actualités
Tel était le slogan de la Semaine de l’industrie, organisée par le Ministère de l’économie et des finances du 20 au 26 mars 2017. Un slogan dans lequel s’est reconnu Armor, qui a choisi d’être partenaire du concours d’impression 3D organisé avec le Ministère de l’Education nationale et Bercy. Le but ? Dépoussiérer l’image de l’industrie, lever les idées reçues et les préjugés sur son rapport à l’environnement, et sensibiliser les jeunes générations au potentiel éco-responsable de l’industrie française.
 
Imagine et imprime un objet écolo rigolo ! 
Placée sous le signe du développement durable, la 7 e édition de la Semaine de l’industrie s’est conclue par la remise des prix du concours d’impression 3D. Le thème du prototype à inventer : « Imagine et imprime un objet écolo rigolo ! ». De quoi alimenter la créativité des élèves et apprentis du niveau 4eme au niveau Bac+5, toutes filières confondues, qui se sont livrés à l’exercice. Les prototypes devaient représenter un objet du quotidien écologique et respectueux de l’environnement. Cinq ont été retenus, parmi lesquels « Eugène Junior le presse Canettes » conçu par les élèves du lycée Henry Nominé de Sarreguemines. Des vainqueurs qui avaient déjà utilisé le filament OWA en polystyrène (PS) !
 

Des nouveaux filaments 3D éco-responsables 
La remise des prix a été l’occasion pour Yannick Castel, nouvellement arrivé en tant que Channel Manager au sein de l’activité Armor 3D, de présenter les nouveaux filaments de la gamme éco-responsable OWA. Après les filaments en PS, produits à partir du plastique recyclé de ses cartouches d’impression laser et de pots de yaourts, Armor a mis au point des filaments en TPU, issus du recyclage du plastique souple et résistant des chaussures de ski, et des filaments en PLA biosourcé. Ces produits sont développés sous la marque OWA, dont la devise est « rien ne se perd, tout se transforme ». Comme l’a rappelé Annabelle Guillet, responsable RSE d’Armor, les objectifs d’économie circulaire que le groupe s’est donnés sont ainsi à l’origine d’une créativité permanente au sein de l’entreprise. Christophe Sirugue, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation, a pu s’en rendre compte en venant à la rencontre de l’équipe d’Armor.  

 

Bâtir l’industrie du futur
En offrant aux vainqueurs des filaments 3D OWA, Armor encourage les jeunes à s’approprier cette technologie d’avenir tout en ayant conscience des enjeux écologiques de l’industrie. Benjamin Gallezot, directeur général adjoint et chef du service de l’industrie à la Direction Générale des Entreprises (DGE), a rappelé que l’impression 3D constitue un des axes technologiques prioritaires de l’industrie du futur. « Elle constitue une vraie révolution, qui a de nombreux avantages : l’intégration de nouveaux matériaux et de nouvelles fonctionnalités, une plus grande liberté dans le design, un niveau de complexité géométrique supérieur, la personnalisation des produits, la réduction des stocks par la fabrication à la demande et le raccourcissement des cycles de développement de produits. » Armor est un acteur éco-responsable de cette révolution !