Lead-analytics

Publié le 31/08/2021

ARMOR accompagne Hänssler dans la production de pièces isolantes complexes grâce à l...

Voir toutes les actualités
Le groupe allemand Hänssler, spécialisé dans les solutions d’étanchéité et la plasturgie, s’appuie sur l’expertise de Kimya, l’offre de fabrication additive d'ARMOR, pour concevoir 300 pièces isolantes pour un de ses clients. Il s’agit d’une pièce aux propriétés anti-électrostatiques permettant d’assurer une protection thermique entre deux éléments assemblés à l’intérieur d’une machine. Cette collaboration réussie confirme le savoir-faire d’ARMOR en matière de conception de pièces sur-mesure aux propriétés et à l’usage complexe, et renforce son positionnement sur le marché de la fabrication additive.
 
 
Il y a quelques semaines, Hänssler faisait appel aux équipes d’ARMOR, à travers son offre Kimya, pour l’accompagner dans la conception et la production de 300 pièces finies pour un de ses clients. Avec comme objectif la conception d’une pièce isolante aux propriétés anti-électrostatiques permettant d’assurer une protection thermique entre deux pièces assemblées à l’intérieur d’une machine, Hänssler intègre le filament Kimya ABS-ESD qui respecte deux critères indispensables : être anti-électrostatique et résister à des températures supérieures à 90°C. En recherche d’une solution d’impression de pièces en petites séries à valeur d’usage, ARMOR accompagne également Hänssler dans la production des pièces finies. Si l’impression 3D a déjà prouvé sa capacité à fabriquer une large gamme de composants dans les domaines susmentionnés, le choix des matériaux est ici d’une importance capitale pour obtenir les propriétés ESD souhaitées. Avec l’objectif de produire annuellement 300 pièces de mastic d’étanchéité très précises et dotées de propriétés anti-électrostatiques, l’entreprise a décidé d’utiliser le filament ABS-ESD de Kimya, résistant à des températures supérieurs à 90°C, sur l’imprimante 3D "Ultimaker S5". 
 
« Nous proposons une solution complète du matériau à la production de pièces finies capables de répondre aux exigences techniques de nos clients industriels. Fort de cette offre 360°, nous sommes en mesure d’offrir à nos clients un accompagnement sur-mesure, au service de leurs besoins. Nous sommes fiers d’avoir noué ce partenariat avec Hänssler pour qui nous sommes parvenus à fabriquer une quantité de 300 pièces venues complétées une ligne de production déjà en place » précise Pierre-Antoine Pluvinage, Directeur Business Development chez Kimya – Additive Manufacturing by ARMOR.

Fort de sa capacité de production et de l’expertise de ses équipes en matière d’accompagnement dédié aux industriels, ARMOR apporte au marché une solution de production agile. Une fois l’impression lancée pour son partenaire, le grand format des pièces et leur géométrie complexe ont générées des traces de délamination et des défauts d’écoulements, et ont ainsi provoquées quelques imperfections. ARMOR développe alors un profil d’impression sur-mesure, spécifiquement créé sur la base du profil standard : les imperfections remarquées au démarrage ont ainsi été rapidement corrigées.
 
« Notre partenariat avec ARMOR a été très bénéfique. Les équipes ont démontré leur fiabilité et leurs compétences, en particulier dans un projet aussi challengeant. Elles ont également été très réactives pour concevoir un profil d’impression permettant d’atteindre le niveau de qualité attendu et nous avons ainsi été en mesure de produire les pièces dans les délais impartis. Nous sommes certains que ce type de coopération se reproduira à l’avenir et que nous utiliserons leurs filaments 3D pour réaliser d’autres projets » conclut Adrian Heinrich, Responsable Marketing d’Hänssler.