Lead-analytics

Publié le 22/10/2015

ARMOR investit 35 millions d’euros en France en faveur du développement de ses...

Voir toutes les actualités

ARMOR, expert dans l'enduction sur couches ultra-minces, se mobilise pour soutenir l’innovation en France et apporter des solutions aux objectifs de la Loi de Transition énergétique, qui vise notamment à atteindre à horizon 2030 une part de 32% d’énergies renouvelables. Au moment où les investissements industriels restent trop peu nombreux en France, ARMOR fait le choix d'investir dans des secteurs d'avenir et en cela, est un exemple parmi d'autres du dynamisme des ETI industrielles françaises.

 

200 millions d’euros d’investissement à La Chevrolière entre 2004 et 2018


ARMOR prévoit 35 millions d'euros d'investissements sur la période 2015-2018 : 11 millions d'euros seront consacrés à l'outil de production et 24 millions d'euros à la R&D sur sa nouvelle division Armor Sustainable Energies (ASE). L’entreprise a reçu le soutien de la Région Pays de La Loire qui apportera une aide de 5,5 millions d'euros pour soutenir ses projets industriels à La Chevrolière, près de Nantes (Loire-Atlantique), dans le domaine des énergies renouvelables.
Cet investissement permettra de financer la mise en place de nouvelles lignes de production, des technologies liées à l'encapsulation de films, à l'étanchéité et la fabrication d'encres et de couches enduites. Des bâtiments complémentaires seront également construits. Armor aura ainsi investi 200 millions d'euros à La Chevrolière entre 2004 et 2018, dont le site réunit 450 salariés du Groupe, dont 20 dans sa division ASE. Ils seront 100 d'ici à 2022, une trentaine de recrutements étant prévus dans les trois ans. 


 

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Publié le 23/04/2015

Lancement du « Club PME Climat » Global Compact