Lead-analytics

Publié le 31/08/2021

Des façades en verre génératrices d’énergie grâce au film ASCA®​​​​​​​

Voir toutes les actualités
Le verrier BGT Bischoff Glastechnik GmbH (situé à Bretten, près de Karlsruhe) propose depuis cet été à ses clients internationaux du BTP des modules de verre transparent capables de générer de l’énergie. Mis au point par ARMOR solar power films, le film photovoltaïque organique (OPV) ASCA® s’intègre rapidement, facilement et de manière flexible dans n’importe quel format de verre et de façade. Outre les composants OPV, ARMOR solar power films se charge également de la connectique, du câblage et de la connexion à l’onduleur. L’énergie solaire est injectée dans le réseau public ou consommée directement.​​​​​​​

Les balustrades sont transparentes de l’intérieur et translucides de l’extérieur, permettant ainsi de garantir l’intimité des résidents. L’énergie solaire est produite par des cellules ASCA® à base de polymères organiques, qu’ARMOR solar power films applique en couches très fines sur films minces à l’aide d’un procédé d’enduction spécifique. Contrairement aux modules photovoltaïques cristallins classiques, le film ASCA® est souple, flexible, transparent et sur-mesure. Il existe en bleu, vert, gris ou rouge.

« Nous pouvons produire n’importe quelle forme de module ASCA® et ainsi répondre aux besoins des professionnels de l’architecture et du design », explique Hermann Issa, Senior Vice President Business Development & Management des Projets chez ARMOR solar power films.

Une fois le design établi, le système peut être planifié en une dizaine de jours. Les premières balustrades en verre intégrant le film OPV ont été mises en service en mai dans des copropriétés à Möhringen, une des municipalités de Stuttgart. Les architectes de Werkgemeinschaft Böhme Hilse – Stuttgart – ont réalisé le projet.

« Pour les urbanistes, les architectes et les designers, l’incroyable potentiel du photovoltaïque ouvre de toutes nouvelles possibilités en matière d’énergies renouvelables », se réjouit Irina Janke, l’architecte urbaniste en charge du projet. « Nous sommes heureux de pouvoir montrer les performances de nos balustrades avec cette réalisation. Cela prouve que notre technologie s’applique aussi à des projets immobiliers », conclut Hermann Issa.