Lead-analytics

Publié le 25/11/2016

L’innovation industrielle : une solution face au réchauffement climatique

Voir toutes les actualités
« Nous, pays développés, réaffirmons notre objectif consistant à mobiliser 100 milliards de dollars par an pour les pays en développement d'ici 2020 ». Ce sont sur ces mots que s’est clôturée la COP 22, proclamation qui rappelle les engagements pris en 2009 à la conférence climat de Copenhague. Un engagement qui n’est pas seulement celui des gouvernements mais aussi celui des scientifiques, des entreprises et de toutes les actions menées au niveau mondial.
 
Nous, ARMOR, avons déjà commencé à mettre en place toutes les mesures possibles pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre et notre consommation d’énergie. Nous faisons aussi le pari du développement des énergies renouvelables, seule solution pour appréhender les pénuries qui vont bientôt frapper les énergies fossiles, tout en réduisant les émissions de CO2. L’industrie solaire nous apparaît comme une solution pertinente et nous voulons transformer la lumière en énergie, donnée à tous, gratuitement.
 
C’est ainsi qu’en 2010, avec l’appui de nos investisseurs et de toutes les équipes d’ARMOR, nous avons lancé un vaste programme de recherche pour créer un nouveau matériau au sein de l’industrie du solaire. Ce matériau, appelé ASCA©, est révolutionnaire : il s’agit d’un film photovoltaïque ultraléger, ultramince, semi-transparent, flexible, capable de s’adapter à tout type de surface, et ne comportant pas de métaux rares ou toxiques. Le matériau est aussi issu d’un process bas carbone. Avec ASCA©, c’est une nouvelle filière industrielle française qui s’ouvre dans l’industrie du solaire.
 
Conçue et fabriquée à La Chevrolière près de Nantes, cette nouvelle production originale s’appuie sur notre savoir-faire, notre marque de fabrique : l’enduction de couches ultra-minces sur film mince. Avec ASCA©, nous voulons développer les énergies renouvelables et lutter concrètement contre le réchauffement climatique.