Lead-analytics

Publié le 21/06/2017

La transition énergétique est une affaire d’Etat

Voir toutes les actualités
Les 11 et 12 juin derniers, ARMOR a eu l’honneur de figurer parmi les trois entreprises françaises sélectionnées par le G7 de l’Environnement pour apporter leur regard et faire des propositions aux ministres de l’Environnement sur les questions climatiques et environnementales. Au centre des préoccupations : la transition énergétique et la préservation des ressources. Avec les représentants de Schneider Electric et de SPhere, ARMOR a défendu la nécessité de soutenir les technologies disruptives qui seules permettront de répondre au défi sans précédent de la transition énergétique.
 
L’Etat reconnaît le rôle majeur que vont jouer les entreprises dans la transformation profonde de nos modes de vie et de production, et le monde attend de ces entreprises un investissement accru pour la protection de l’environnement. En réponse à ces demandes, ARMOR a mis au point une de ces innovations de rupture qui vont révolutionner le paysage industriel de demain. Notre film photovoltaïque souple et bas carbone ASCA© ouvre la possibilité d’un accès autonome à l’énergie pour tous, en transformant en source d’électricité toute surface exposée à la lumière.
 
Pour que ce projet se réalise complètement, pour que la France se dote d’une filière industrielle photovoltaïque à la hauteur de ces enjeux, nous appelons à une prise de conscience des pouvoirs publics. Certes, il nous appartient d’innover et d’investir, ce que nous avons fait en investissant 40 millions d’euros pour donner naissance à notre film photovoltaïque, désormais en production. Mais alors que l’Allemagne apporte un soutien financier substantiel sous forme d’une subvention de 18 millions d’euros à une société allemande engagée dans la même technologie photovoltaïque qu’ARMOR, l’Etat français est jusqu’à ce jour beaucoup plus timide dans le soutien qu’il propose d’apporter aux sociétés innovantes dans les énergies renouvelables. Or l’enjeu est tout simplement pour la France de développer, avec l’appui d’entreprises comme ARMOR, une filière de film photovoltaïque organique souple française, qui puisse devenir leader en Europe et dans le monde.
 
En investissant massivement pour cette nouvelle technologie, comme il l’a fait dans les éoliennes, l’Etat français transformera la transition écologique en une véritable opportunité de croissance et d’emploi. De notre côté, en étant aussi innovants et high tech que possible, en assurant la conception et la production de ces innovations sur le sol français, nous ferons bénéficier de la valeur produite à notre pays. Nous permettrons ainsi à chaque français, mais aussi à nos entreprises, de bénéficier d’un accès autonome à l’énergie solaire, qui respecte pleinement les ressources naturelles de la planète.
 
Au sein d’ARMOR, en lançant la génération 1.0 des films ASCA, nous proposons en partenariat avec Electriciens sans frontières des kits solaires (Cf. article infra) sous forme de « cadeaux d’entreprises », qui peuvent être achetés par toutes les entreprises de France, et nous l’espérons bientôt, d’Europe.