Lead-analytics

Publié le 13/10/2020

Le e-CleanUp Challenge : objectif doublement atteint !

Voir toutes les actualités
Innover au service de l’environnement
Depuis 2006, ARMOR s’engage à activer des leviers de croissance durables, innovants et éthiques, au travers de sa démarche d’innovation sociétale.  L’industriel met au cœur de sa mission la conception et la promotion de produits et de services qui répondent à des enjeux de société, notamment via la production de cartouches re-manufacturées et de films photovoltaïques organiques. Cette ambition se traduit également en interne, avec la volonté des différents collaborateurs d’exercer une influence responsable sur leur environnement.

Des collaborateurs engagés
Afin d’illustrer cet engagement, les collaborateurs d’ARMOR avaient menés des actions de ramassage des déchets sauvages à l’occasion du World CleanUp Day 2019. Une manifestation perturbée en cette année 2020, en raison de l’épidémie de la Covid-19. À cet effet et à l’occasion du Cyber World CleanUp Day (CyberWCUD) 2020, les salariés de l’entreprise ont organisé une journée de nettoyage numérique des données. Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR a tenu à saluer cette initiative : « En 2019, ARMOR s’est fortement mobilisé lors du World Clean Up Day mais la situation sanitaire nous a empêché de renouveler l’opération dans les mêmes conditions cette année. Je félicite les équipes pour avoir su réinventer ce challenge et pour avoir démontré que le numérique est aussi un enjeu sociétal important ! ».

À l’issue de cette journée, 792 Go ont été supprimés par les collaborateurs, ce qui correspond à environs 16,48 tonnes de CO2 soit l’équivalent de deux tours de la Terre en voiture. Le résultat d’un effort collectif qui, grâce aux relais RSE dans les différentes filiales étrangères, a largement dépassé les frontières de la France. En moyenne, chaque participant a supprimé environ 2,5 Go de données.

Pour Annabelle Guillet, directrice de la RSE, le constat est clair : « Il y a une prise de conscience collective, des collaborateurs engagés, une équipe projet investie et de l’enthousiasme dans les échanges, ce sont les raisons qui ont conditionné la réussite du projet ».

Une nouvelle ambition : inciter à une gestion quotidienne des données numériques
Au-delà de cette action « coup de poing » organisée à l’occasion de la semaine mondiale du nettoyage de la planète, le projet a porté deux enjeux forts : déclencher une prise de conscience autour de la pollution numérique chez les collaborateurs et les accompagner dans la pérennisation des bonnes pratiques acquises au cours de leur participation. « En appliquant quotidiennement les bonnes pratiques que nous avons partagé à l’occasion du challenge et en mettant en place des stratégies à plus long-terme, ces actions ponctuelles de nettoyage de masse seraient amenées à disparaitre. C’est un peu cela l’objectif final. » précise Charlotte Loidreau, référente digital et expérience collaborateur.