Lead-analytics

Publié le 07/05/2020

Solar Europe Now : pour une Europe du photovoltaïque

Voir toutes les actualités
L’union fait la force
La coalition Solar Europe Now rassemble plus de 90 acteurs de la chaîne de valeur solaire photovoltaïque de 15 pays européens. Convaincue que l'énergie solaire est essentielle pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, la coalition comprend des centres de recherche et des représentants de l'industrie de toute l'Europe, dont la division solar power films d’ARMOR et ses films photovoltaïques organiques ASCA®. Les membres de Solar Europe Now appellent les institutions européennes à mieux reconnaître la valeur stratégique du solaire photovoltaïque dans les prochaines initiatives en matière de climat, de recherche et d'innovation et de financement durable. En outre, Solar Europe Now s'est engagé à travailler aux côtés des décideurs européens pour que le « solaire éclaire le Green Deal » et stimule ainsi la capacité de production solaire PV de l'Europe.
  
L’importance du photovoltaïque dans le mix énergétique européen
L’ensemble des scénarios énergétiques élaborés par l'UE pour atteindre les objectifs climatiques d'ici 2050 prévoient un rôle clé pour l'énergie solaire photovoltaïque.[1] L’Europe doit assurer le développement d'une industrie solaire forte pour assurer sa compétitivité mondiale. A l’échelle internationale, le solaire est la technologie énergétique la moins chère et celle qui concentre le plus d’investissements.
La croissance du photovoltaïque est considérable : celui-ci couvrira 15% de la demande totale d’électricité de l’UE d’ici 2030, cinq fois plus que sa part actuelle dans les énergies renouvelables. Cette avancée est permise par les centres de recherches européens qui se consacrent au développement de solutions industrielles de pointe tout au long de la chaîne de valeur photovoltaïque. ARMOR en est un des fers de lance. L’entreprise consacre une partie considérable de son activité et de son chiffre d’affaires à la R&D : depuis le lancement de son activité photovoltaïque en 2008, ARMOR a investi 100 millions € en recherche et développement sur ses activités solaires. Ensemble, centres de recherche et entreprises ouvrent la voie à une renaissance de la production photovoltaïque industrielle européenne compétitive à l'échelle mondiale. Le chiffre d'affaires annuel global de l'industrie photovoltaïque européenne est actuellement estimé à 5 milliards €. La forte capacité de croissance économique et de création d'emplois du secteur justifie de fixer des objectifs ambitieux dans les plans de relance industrielle post-Covid, à hauteur de 4 milliards €, rien que pour la France.
 
« Il faut sortir de la logique purement financière qui a conduit à désindustrialiser l'Europe. Nous avons besoin d'un véritable New Deal à la Roosevelt qui assume de favoriser la fabrication en France et sur le continent européen et de soutenir la Recherche & Développement, y compris pendant la phase d’industrialisation et de déploiement à grande échelle, au-delà des prototypes de laboratoires. Cela suppose des achats massifs de films par l’État et les collectivités pour solariser les équipements publics, et des partenariats de grande ampleur avec les principaux donneurs d’ordre, les énergéticiens comme les propriétaires fonciers privés. Cela peut également passer par des critères plus stricts dans les cahiers des charges des appels d'offres, notamment avec un volet emploi local par exemple. La volonté politique sera clé pour refaire émerger une filière solaire. » explique Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR. « Déjà engagé dans ce projet européen, ARMOR a racheté en 2019 la société allemande Opvius. Sur notre site de Nantes, nous produisons les films photovoltaïques organiques ASCA® en grande quantité et les équipes d’Opvius les parachèvent, notamment grâce à la technique de gravure laser. C’est un beau symbole de ce que peut réaliser la collaboration européenne. » conclut-il.
 
Plus d’information sur Europe Solar Now : https://www.ipvf.fr/sen/
 

[1] Commission Communication ‘A Clean Planet for All: A European strategic long-term vision for a prosperous, modern, competitive and climate neutral economy’ (COM(2018) 773), 28 November 2018 (link) and ‘In depth analysis in support of the Commission communication’ 28 November 2018 (link